Le livre

<<< Précédent : Présentation/Accueil               Suivant : Une lente dé-conversion… >>>

Mon travail sur l’astrologie et sa critique est original à plusieurs titres. Une histoire d’homme et un projet d’analyse maturant sur près de dix années. Il a été relu et commenté par l’astrophysicien Christian Nitschelm.

d-fil-vert-papier-noir-et-blanc-d-2e-edition

Une lente déconversion…

Ou comment je suis tombé dans l’astrologie, jeune homme et étudiant en sciences exactes. Puis comment, devenu étudiant en philosophie, j’ai remis en question petit à petit mes croyances, faisant naître le projet d’une démarche autocritique. Cet essai est l’un des fruits d’une décision prise il y a maintenant plus de 10 ans : suspendre mon jugement, à la manière d’un Descartes, et prendre le temps de tout réexaminer depuis le début. Mon contact avec le milieu astrologique a beaucoup alimenté mes réflexions : tant de questions étaient interdites ou inconnues ! Mon contact avec le milieu septique a été très riche, surtout les quatre dernières années passées à rédiger ce travail. Ce réexamen général m’a amené inexorablement vers le scepticisme.

Avant-Propos

Au départ de tout examen de l’astrologie il y a la question astronomique, ce pourquoi une partie « Astérismes, constellations et signes » lui est consacrée. Elle permettra de procéder à un historique touchant aux origines des uns et des autres, donc aux origines mêmes de l’astronomie.
.
L’expression « science des astres », parfois utilisée dans la communauté astrologique, va me permettre de structurer tout un panorama d’analyses des différents fondements de l’astrologie. Pour qui connait un peu l’astronomie, il y a en effet… trois mots qui posent problème dans cette expression: « science », « des » et « astres » ! J’examinerai donc l’astrologie en trois temps, ce qui me permettra de reprendre les choses à zéro sur bien des points en les rendant, je l’espère, plus accessibles à tous :
– « SCIENCE » des astres ? : contenus des débats, environnement social, fécondité du faux, fondements et méthodologie, expérimentation, brainstorming.
– Science « DES » astres ? : le ciel des astrologues (et celui des astronomes).
– Science des « ASTRES » ? : la nature des composants du système astrologique.

Afin de rendre plus accessible ce travail assez technique, j’ai choisi d’échelonner les difficultés en fils de couleurs vert, bleu puis rouge. Ils permettent d’entrer progressivement dans les problématiques mais aussi d’alterner entre les sujets afin de ne pas risquer de lasser le lecteur.

Sommaire général
L’ossature finale, en trois tomes, de ce travail d’analyse globale de la question astrologique.

Des idées nouvelles
Un avant-goût des nombreuses problématiques abordées dans ce travail.

Des illustrations parlantes
Cette page donne l’exemple d’une composante qui, il y a maintenant 3 ans, a bouleversé mon travail : la représentation graphique. Une image est souvent bien plus explicite qu’un long texte, elle permet une approche plus pédagogique, voire didactique. Mais elle permet aussi de saisir plus, donc de générer de nouveaux questionnements ou de les affiner.

Bibliographie thématique
De nombreuses références qui pourront intéresser tous ceux souhaitant se documenter sur le sujet.

<<< Précédent : Présentation/Accueil               Suivant : Une lente dé-conversion… >>>

Publicités