Bienvenue sur Astroscept

Le seul site consacré à l’analyse critique de l’astrologie façon zététique : mieux comprendre les enjeux des tenants pour pouvoir produire une analyse plus fine.

Présentations du site et de mon travail sur l’analyse sceptique de l’astrologie


Vidéos et podcasts

La chaîne Youtube Astroscep(icisme) : Playlists

Chroniques radios, articles, tables rondes, conférences, pièges de l’intuition, Hygiène Mentale, Tronche en Biais, Observatoire Zététique, Scepticisme-scientifique, Sceptiques in the Pub, etc.  cliquez ici


Sujets de conférences (à organiser)

Prochaine date, le 7 février 2018 : près de chez vous ?
Contacter l’auteur de ce site en cliquant ici.


Le livre sceptique « Astrologie : la fin des mystères »

Commander l’ouvrage dans ses différentes versions (papiers noir et blanc ou couleurs, numériques en 4 formats différents)
Le contenu du livre : cliquez ici.
Des idées nouvelles : cliquez ici
Des illustrations parlantes : cliquez ici
Nombreux extraits sur ce site, nombreux extraits en vidéo ou audio (Tronche en Biais Youtube, Scepticisme-scientifique.com / Sceptiques in the Pub, UZ / Observatoire Zététique).

Comptes-rendus de lecture


Me suivre sur Twitter.

Lire la suite

Publicités

Quand les horoscopes avaient échappé aux astrologues (XIXe siècle)

Il y a presque un an et demi, j’ai voulu retrouver les tout premiers horoscopes de presse en allant vérifier les sources de la seule étude qui y consacre un chapitre. Le retour des astrologue, enquête-diagnostic (lien 1) dirigée par Edgar Morin et Claude Fischler fut publiée à la fin des années 60 et rééditée 10 ans plus tard sous le titre La croyance astrologique moderne, diagnostic sociologique, (lien 2). Mais ce qui devait être une simple vérification de sources s’est mué en une véritable enquête, jalonnée de plusieurs rebondissements. L’étude renvoyait aux années 30 mais j’ai pu, finalement, remonter beaucoup plus loin.

Et me suis très vite heurté à une difficulté inattendue. Lire la suite

Playazur, planétarium, Bruxelles, radio, événements de février

Beaucoup d’événements à venir pour ce mois de février !

07/02 (20h) : Astronomie et astrologie, différences d’hier et d’aujourd’hui, avec l’astrophysicien Daniel Kunth, planétarium de Vaulx-en-Velin (69),

09/02 (après-midi ?) : JK Rowling a-t-elle pratiqué l’astrologie ? Astrologie et astronomie dans la série Harry Potter (en compagnie d’Astronogeek), Playazur festival de Nice,

11/02 (18h) : Chronique radio pour l’émission sceptique L’heure du doute.

16/02 (20h) : Enquête sur l‘origine des horoscopes de presse (dans la France du début du XXe siècle), Skeptics in the pub Bruxelles,

Lire la suite

Astronomie et astrologie : différences d’hier et d’aujourd’hui (7 février 2019)

Astronomie et astrologie : différences d’hier et d’aujourd’hui

Le Planétarium de Vaulx-en-Velin (69) propose des soirées placées sous le signe de l’échange et du débat : des rendez-vous entre grand public et chercheurs. Astronomes, historiens des sciences, physiciens, philosophes, parfois accompagnés d’artistes, partagent le fruit de leurs recherches au quotidien. Ils y racontent l’histoire de nos origines, exposent leurs propres représentations du monde, et rendent compte des dernières découvertes scientifiques. Ces rencontres sont des moments d’échanges privilégiés, des lieux de débats et de réflexions, où se croisent spécialistes, curieux et amateurs autour de l’actualité de la recherche scientifique.

Jeudi 7 février 2019 à 20h

Indissociables à l’aube des sociétés, l’astronomie et l’astrologie sont aujourd’hui très distinctes. Partageant des mots comme « planètes », « astres », elles relèvent de domaines différents. Entre science et croyance, rationnel et ésotérique, comment ces deux domaines co-existent-ils dans notre société moderne ?

Avec Daniel Kunth, astrophysicien à l’Institut d’Astrophysique de Paris, co-auteur de L’astrologie est-elle une imposture ? (CNRS Editions, 2018, lien) et Serge Bret-Morel, zététicien et auteur de Astrologie, la fin des mystères (Mensa France Editions, 2016, lien).

Entrée gratuite, réservation conseillée au 04 78 79 50 13.

Ultima Thulé : espace et zététique, la paréidolie au quotidien

Hier ont commencé à circuler les premières images de qualité de l’objet (486958)2014MU69, plus connu sous l’appellation Ultima Thulé.

Ce lointain objet de la ceinture de Kuiper vient d’être approché par la (fabuleuse) sonde New Horizons lancée il y a quelques années par la NASA, et qui nous avait déjà gratifiés de magnifiques images de Pluton.

Situé à 6 milliards de kilomètres de la Terre, la forme de l’objet est surprenante et, du fait qu’elle ne ressemble à rien de ce à quoi on s’attendait (un objet plutôt monolithique), notre cerveau est plus que jamais enclin à y chercher des formes familières. Les premières associations n’ont pas tardé : dès la conférence de presse, Alan Stern a comparé la forme de l’objet à celle d’un bonhomme de neige.

Qu’en pensez-vous ? Résultant manifestement de l’assemblage de deux corps différents, Ultima (le gros corps) et Thulé (le petit), Ultima Thulé ressemble-t-il plus à un bonhomme de neige ou bien…

Une religieuse au chocolat (ou parfum au choix) ? 😀

Un robot Starwars ? Lire la suite

Conférence (16/02/2019, Bruxelles): enquête sur l’origine des horoscopes de presse (en France), pour les SITP

J’ai le plaisir retourner rendre visite aux Skeptics In The Pub, Bruxelles, le 16 février prochain pour y présenter une partie de mon récent travail : « Enquête sur l’origine des horoscopes de presse en France ».

Une seule étude (sociologique) a documenté rapidement la question à la fin des années 60. En voulant vérifier ses sources (qui renvoient aux années 30) par moi-même, je suis allé de surprises en surprises et finalement… de la fin du XIXe siècle à 1945. A la fois intéressant, déconcertant et même désopilant.

Exemples et informations pratiques :

Lire la suite

Chronique radio sceptique : Isaac Newton et l’astrologie (décembre 2018)

Neuvième chronique (mensuelle) pour l’émission sceptique « L’heure du doute ».

Autrefois, l’astrologie et l’astronomie n’étaient pas vraiment distinguées, « l’astrologie naturelle » renvoyait à la modélisation, au calcul et à la prévision des seuls mouvements des astres quand « l’astrologie judiciaire » renvoyait à tout ce qui relève de l’interprétation (y compris de naissance).

C’est pourquoi nombre d’astronomes ont pratiqué l’astrologie, que ce soit pour subvenir à leurs besoins ou parce qu’il y croyaient. L’exemple le plus emblématique est celui de Kepler, véritablement astronome et astrologue. Qu’en est-il de Newton, dont on sait qu’il a passé une grande partie de sa vie à travailler sur… l’alchimie ? On connait sa réponse au sceptique Halley « monsieur, j’ai étudié ces choses, pas vous », il est pourtant possible de répondre définitivement à notre interrogation. Le contenu de la bibliothèque de Newton est connu des historiens depuis longtemps, Newton a aussi donné quelques détails de sa rencontre avec l’astrologie, quelques mois avant sa mort.

Vidéo ci-dessous :

Lire la suite

Chronique radio sceptique : Lune noire et licorne astrologique (novembre 2018) !

Huitième chronique (mensuelle) pour l’émission sceptique « L’heure du doute ».

Parlons un peu de la Lune Noire, ce facteur astrologique très utilisé actuellement. Son symbolisme, qui renvoie à la réincarnation, renseignerait sur la motivation spirituelle de notre incarnation sur Terre. Mais son histoire bien particulière va nous permettre de montrer encore une fois que les astres de l’astrologie n’ont pas besoin de renvoyer à des corps matériels. En préparant cette chronique, j’ai appris aussi qu’il existe littéralement une licorne invisible dans le monde des astrologues !

Vidéo ci-dessous :

Lire la suite