Youtube (chaîne Hygiène Mentale) : astrologie, les mauvaises critiques

Une (petite) partie de mon livre a été utilisée par Christophe, membre de l’observatoire zététique et vidéaste de la chaîne Youtube Hygiène Mentale consacrée à l’application de l’esprit critique et de la démarche scientifique aux affirmations extraordinaires . Elle débute d’ailleurs par un petit exercice d’humilité.
Au-delà des horoscopes, des constellations et des expérimentations, il y a bien plus dans cet ouvrage , par exemple des problématiques nouvelles par rapport à ce que l’on trouve d’habitude.

Lire la suite

Commande d’un cycle de cinq conférences !

Ce sera dans ma ville de Saint-Priest et ce cycle fera suite à la conférence « Une histoire des constellations » donnée le 19 octobre dernier.

Pour l’année 2017 :

Cycle Introduction à l’histoire de l’astronomie (Médiathèque de Saint-Priest, 69)
14/02 : En Mésopotamie, les origines de l’astronomie
04/04 : La notion (occidentale) de planète au fil de l’Histoire
06/06 : sur Kepler (ses travaux les plus connus ou l’ossature du cosmos)

13 ou 14 /10 : Idées reçues : Les horoscopes de presse, fête de la science, Saint-Priest (69)
Fin novembre, début décembre : Astrologie, astronomie et arts divinatoires dans la série Harry Potter, Saint-Priest (69)

Lire la suite

Histoire : il y a tout juste 80 ans, le premier horoscope de presse

On pourrait croire que, comme l’astrologie dont elles proviennent, les prédictions horoscopiques signe par signe existent depuis la nuit des temps. Ce n’est pas du tout le cas. Il y a exactement 80 ans, l’astrologue Richard Harold Naylor (dont même les astrologues ont oublié le nom et, surtout, les publications) achève la mise en forme d’une rubrique nouvelle appelée au succès que l’on connait.

Ci-après : chronologie et conséquences

Lire la suite

Publication : l’origine des horoscopes de presse dans la revue Le Québec Sceptique

J’ai répondu à l’aimable invitation des Sceptiques du Québec en adaptant une partie du contenu du chapitre 2 de mon ouvrage « Astrologie : la fin des mystères (tome 1 : le fil vert) » pour le n°91 de la revue Le Québec sceptique.

Le numéro est disponible à l’achat à partir du 15 décembre 2016.

Dans ce dossier, je décris les circonstances et le contexte d’apparition des horoscopes de presse dans l’Angleterre des années 30. Plus précisément,

Lire la suite

Les extraits du livre « Astrologie la fin des mystères » disséminés sur internet

J’ai présenté quelques contenus de mon livre dans certains podcasts, certaines vidéos, certains articles.

Je vous invite à en retrouver la liste ci-dessous :

Lire la suite

Questions posées dans le livre « Astrologie : la fin des mystères »

En tant qu’ex-astrologue devenu sceptique, titulaire aussi d’un master en histoire et philosophie des sciences, il m’est possible d’entrer plus dans le détail des problématiques (techniques, astronomiques, historiques, philosophiques, pratiques) et, surtout, de le faire sans volonté d’agresser le croyant. Ce qui m’intéresse ? La question de l’erreur en astrologie : peut-on rendre compte des différentes formes qu’elle prend en intégrant notamment la question des biais ? Peut-on la modéliser et rendre compte de cette manière de sa capacité à traverser les siècles et de sa persistance en ce début de XXIe siècle ? Je le pense.
Cette approche épistémologique intégrant la question technique (donc plus complète) oblige à modifier certains angles d’analyse, par exemple celui de la complexité. Contrairement à ce que m’a écrit récemment une astrologue, il n’y a pas besoin d’être stupide pour se tromper, c’est au contraire là que cela devient intéressant : comment peut-on se tromper tout en étant sincère et vigilant à la fois ?

Dans ce livre, je m’attaque donc à de nombreuses questions et « de l’intérieur », puisque j’ai pratiqué. Parmi celles-ci :
– Comment peut-on « sortir » de l’astrologie et devenir sceptique ?
– Dans quelles circonstances surprenantes (mais pas du tout mystérieuses) l’astrologie (puis les horoscopes) a-t-elle intégré la presse dans l’Angleterre des années 30 (80 ans seulement) ?

Lire la suite

Syndication, concurrence, le tout 1er horoscope anglais : la naissance des horoscopes de presse (4e partie / 7) !

Les trois premières parties de ce dossier sur la naissance des horoscopes de presse nous ont permis de décrire comment

Or, le principe de la syndication se développe dans les années 20 et 30. Il consiste à vendre, à des diffuseurs, le droit de reproduire un contenu particulier : image, chronique, etc. Les prédictions astrologiques produites en Angleterre vont ainsi se retrouver telles quelles dans les journaux de tout l’empire Britannique, et même jusqu’en Thaïlande !

C’est en 1936 que se fait la gestation du tout premier horoscope de presse que va publier Naylor. Il le fera dans une nouvelle et petite revue occulte avant de modifier très vite la rubrique qu’il tient dans l’hebdomadaire Sunday Express tiré, lui, à un million d’exemplaires.

——–

Seule la première partie de ce dossier est encore disponible en ligne

Pour en savoir plus :

Le livre : Astrologie : la fin des mystères, éditions Mensa France, 2016, chapitre 2 (30 pages).
La conférence : L’apparition cocasse des horoscopes de presse
Le dossier paru dans la revue Le Québec Sceptique : L’origine des horoscopes de presse

Nous en avons parlé aussi à ce moment de l’émission en live de la Tronche en Biais.

A noter : pour des raisons techniques, les illustrations non nécessaires ne sont pas présentes dans les versions epub et mobi.

Quelques illustrations :

Lire la suite