« Il me semble que l’astrologie a de moins en moins de détracteurs » (janvier 2019 !)

« Il me semble que l’astrologie a de moins en moins de détracteurs » (!)
Vidéo de 2 minutes ici :
Voilà où on en est sur Canalplus le 7 janvier 2020 dans l’émission incompréhensiblement intitulée « l’info du vrai » et voilà pourquoi j’ai besoin de vous pour diffuser ce message.
Un peu comme pour les vaccins,

(2/2) Le Baromètre 2019 du Projet Voltaire : Français, orthographe et esprit critique

Dans la première partie de ce dossier, nous nous sommes attachés à définir les limites a priori de nos conclusions et remettre en contexte la réception du Baromètre Voltaire® 2019 (lien vers le fichier pdf). Nous avons aussi soulevé quelques questions posées par les ambitions qui sont les siennes depuis sa création, à savoir renseigner sur « le lien réel des Français à l’orthographe », notamment sa représentativité. Nous avons discuté ensuite les surprenants graphiques proposés pour représenter ses résultats statistiques. Nous avons terminé sur un étrange appel à la popularité des signes astrologiques comme semblant de justification de l’intérêt du résultat proposé par le Baromètre.

Sommaire complet

 

PARTIE 2
Cherry picking et appel à l’autorité
Déformation (encore) des données
Corrélation et causalité
Fake news et incitation à mal raisonner
Expertise et champ de compétences
Conclusion

Lire la suite

(1/2) Le Baromètre 2019 du Projet Voltaire : Français, orthographe et esprit critique

PARTIE 1 (17-12-2019)
Avertissements
La diffusion du Baromètre Voltaire® 2019
Biais de sélection et représentativité des résultats
La déformation des données
Appel à la popularité et stéréotypes

Le Projet Voltaire (lien) vend des remises à niveau en orthographe (5 millions d’utilisateurs revendiqués), activité salutaire et récompensée plusieurs fois. Mais le Projet Voltaire publie aussi un baromètre annuel dans lequel on trouve parfois des choses pour le moins très discutables. Le dernier en date a été rendu public le 4 décembre 2019, son ambition est de mesurer « le rapport réel des Français avec l’orthographe ».

(page 2 du Baromètre)

Quelle surprise de le voir alors mettre en avant des résultats portant sur des données… astrologiques (lien) !

Qui plus est, des résultats… divergents ! (lien)

Les graphes « bruts » du Baromètres Voltaire® 2019 à propos de l’astrologie

En page 25 :

Lire la suite

L’astrologie contre-attaque (mais mal…) ! (10 janvier 2020)

L’Aquarium Ciné-Café accueille mensuellement nos Apéros sceptiques lyonnais et, le 10 janvier, nous parlerons astrologie.

L’astrologie contre-attaque (mais mal…) !

Sous les glaces de janvier, la petite graine du Capricorne tenait bon. Sans relâche, elle traçait son sillon dans la terre, ne perdant jamais de vue son objectif. Son ambition et sa rigueur n’avaient d’égale que la froideur de son tempérament. Et pourtant, sous son air hautain et inaccessible, son petit cœur se demandait quand est-ce qu’il aurait enfin droit à l’amour.
Ça t’évoque un Capricorne de ta connaissance mais il est né en Afrique du Sud, où janvier tombe en été ? Serge Bret-Morel et Raymond Sadin vont te parler de quelques arguments d’autorité de l’astrologie mais aussi des pièges qu’elle peut tendre.
(il est fort conseillé de réserver, voir en bas de page)

Descriptifs des trois interventions :

Lire la suite

Comment s’adresser à un tenant ?

A l’occasion de mon passage à Bruxelles pour la conférence donnée pour les SITP, avec Jean-Michel Abrassart et MrSam (Buisseret), nous discutons (de façon tout à fait informelle) de nos désaccords enrichissant sur la question « Comment s’adresser à un tenant ? » (c’est à dire une personne tenante d’une croyance).

Le lien vers le podcast :

Lire la suite

Fédérer les sceptiques ?

A l’occasion de mon passage à Bruxelles pour la conférence donnée pour les SITP, avec Jean-Michel Abrassart et MrSam (Buisseret), nous avons posé et discuté de façon tout à fait informelle, une question contre nature : peut-on fédérer les sceptiques ?

Comme vous allez le voir, nous ne sommes pas les premiers à poser cette question, il y a de nombreuses raisons de ne pas vouloir le faire, mais, à l’inverse, cela pourrait aussi avoir quelques effets positifs.

Le lien vers le podcast :

Lire la suite

Dans Ciel & Espace 560 : les grands écarts de l’astrologie marsienne

Mon premier horoscope (sceptique) paraît dans le Ciel & Espace (numéro 560) de cet été !
La rédaction se délocalise en effet sur la planète rouge pour vous décrire les conditions de vie sur place. Vous aurez ainsi accès au premier horoscope établi depuis Mars (soit pour le 6 juillet 2218) et… la critique qui en découle, mince alors ! L’astrologie terrienne est-elle vraiment exportable sur Mars ? Un sceptique (que je connais) s’exprime sur le sujet et rappelle comment, en astronomie, nos évidence terriennes passent leur temps à voler en éclat dès lors qu’on s’éloigne de la planète bleue…
Pour l’astrologie, le fait que Mars ne soit plus dans le ciel annonce-t-il une nation pacifique ?
Ce serait sans compter les symbolismes (peur panique & terreur) des petites lunes de Mars…
De plus, la Terre devient mobile dans le ciel marsien (avec de belles conjonctions Mercure / Vénus / Terre renouvelant un vrai problème physique déjà présent vu d’ici)
Qu’est-ce qu’une année de douze mois (« donc » douze signes astrologiques) sans lune qui présente ses phases en presque un douzième de l’année ?
Etc.
—-
Contenu de l’article ci-après :

Lire la suite