Comment s’adresser à un tenant ?

A l’occasion de mon passage à Bruxelles pour la conférence donnée pour les SITP, avec Jean-Michel Abrassart et MrSam (Buisseret), nous discutons (de façon tout à fait informelle) de nos désaccords enrichissant sur la question « Comment s’adresser à un tenant ? » (c’est à dire une personne tenante d’une croyance).

Le lien vers le podcast :

Lire la suite

Fédérer les sceptiques ?

A l’occasion de mon passage à Bruxelles pour la conférence donnée pour les SITP, avec Jean-Michel Abrassart et MrSam (Buisseret), nous avons posé et discuté de façon tout à fait informelle, une question contre nature : peut-on fédérer les sceptiques ?

Comme vous allez le voir, nous ne sommes pas les premiers à poser cette question, il y a de nombreuses raisons de ne pas vouloir le faire, mais, à l’inverse, cela pourrait aussi avoir quelques effets positifs.

Le lien vers le podcast :

Lire la suite

Vidéo : Origine des horoscopes en France (oubliez tout ce que vous avez imaginé)

Les grandes lignes de mon enquête sur l’origine des horoscopes de presse en France sont en ligne sous forme d’une conférence : oubliez tout ce que vous avez pu imaginer sur le sujet, c’est bien plus sur-réaliste encore !

Quel est l’intérêt de traiter un tel sujet ? C’est l’objet du premier slide de la conférence, vous verrez que le sujet pose de nombreuses questions et permet de mettre en avant une escroquerie à grande échelle et même, probablement, internationale. De nombreux fakirs et « professeurs » sévirent dans les années 30 en escroquant des millions de Français. Tout ceci se termina par deux séries de grands procès.

Les astrologues ont-ils profité de l’activité de ces escrocs qui utilisèrent les portraits des signes astrologiques comme technique d’amorçage ? Le premier horoscope signe par signe est-il la dernière technique de manipulation de l’époque imaginée par Wallace Elroy en 1937 ? A quelques mois près, a-t-il copié l’idée sur l’anglais Naylor dont nous avons déjà présenté les conditions discutables dans lesquelles il devint célèbre quelques années avant de créer ou recréer ce format ?

Un grand merci aux Skeptics In The Pub pour l’invitation, c’est toujours un plaisir de monter à Bruxelles.

Le plan de la conférence est le suivant (liens sous la description de la vidéo) :

La vidéo ci-après :

Lire la suite

« Les Anciens » astrologues ont-ils vraiment existé ?

J’ai donné cette conférence le 2 juillet 2016 lors de la réunion annuelle Ultimate Z organisée par mon association l’Observatoire Zététique. Nous invitons plusieurs dizaines de membres d’associations sceptiques francophones ainsi que des sceptiques « sévissant » individuellement.

Présentation : le mythe d’une origine idéale et idéalisée est omniprésent dans le milieu astrologique mais il est possible d’en déconstruire quelques enjeux historiques et techniques, voire philosophiques. Je traiterai plusieurs questions liées aussi aux origines de l’astronomie, dont :
– quand doit-on situer les débuts de l’astrologie ?
– « Les Anciens » astrologues ont-ils eu une préscience du ciel ?
– Combien de temps ont duré « les débuts de l’astrologie » ?
– L’astrologie a-t-elle été une découverte majeure ?
– La sagesse « des Anciens » équivaut-elle aux connaissances « des Anciens » ?

Pour visionner cette conférence et Lire la suite

Quand les astrologues critiquent les astrologues : la naissance des horoscopes de presse (5e partie / 7) !

Les quatre premières parties de ce dossier ont permis de décrire comment

Demandons-nous maintenant comment les astrologues en place ont accueilli cette véritable innovation technique dans l’histoire de l’astrologie.

Quelques illustrations :

Lire la suite

Des pages, des disques et des courts-métrages : la naissance des horoscopes de presse (3e partie / 7) !

La première partie de ce dossier comptant la naissance des horoscopes de presse nous a permis de décrire comment la naissance d’un Royal Baby, la princesse Margaret (petite sœur d’Elizabeth II, encore reine d’Angleterre) a été l’occasion de l’entrée de l’astrologie dans la presse à grand tirage. La seconde partie a décrit comment un concours de circonstances, autour du crash du dirigeable britannique R101, a fait la célébrité soudaine de l’astrologue Naylor. Comment, aussi, il a provoqué la création de la première rubrique astrologique hebdomadaire dans une revue non astrologique. Mais l’horoscope de presse dans sa forme actuelle n’était pas encore là.

La grande notoriété de Naylor

Avec internet, aujourd’hui omniprésent, nous sommes habitués aux multiples supports de diffusion de l’information, qu’ils soient écrits, audio ou vidéo. Ce n’est évidemment pas le cas au début des années 30. Enfin… est-ce bien certain ? Comment Naylor va-t-il diffuser ses textes astrologiques ? Nous ne sommes pas au bout de nos surprises !

01 Chap02 18

Naylor publiera des prédictions annuelles jusqu’à sa mort, en 1952

Il commencera, certes, par publier des prédictions annuelles ainsi que des livres très ciblés décrivant comment l’astrologie révèlerait, au choix (!) « quel type de femme constitue la meilleure épouse », « quel type d’homme fait le meilleur mari » ou même « comment les étoiles peuvent vous guider vers les meilleures professions ». Mais, contrairement à ce que l’on pourrait attendre, Naylor va diffuser ses textes sur des supports bien différents.

Une petite recherche chez les collectionneurs de… disques vinyles, permet en effet de mettre à jour l’existence de 78 tours astrologiques datant de 1933 ! Sur cet ancêtre du CD et des vinyles 45 et 33 tours, on peut lire les deux faces qui, pour des durées de 5 à 7 minutes environ, permettent d’entendre la voix (fluette et plutôt soporifique) de Naylor !

Les recto et verso d’une pochette de disque.

Les recto et verso d’une pochette de disque.

Lire la suite

Une princesse, un crash, des morts : la naissance des horoscopes de presse (2e partie / 7) !

La première partie de ce dossier sur l’apparition des horoscopes de presse nous a permis de décrire comment la naissance d’un Royal Baby, la princesse Margaret (petite sœur d’Elizabeth II, encore en fonction) a été l’occasion, un peu par hasard, de l’entrée de l’astrologie dans la presse à grand tirage.

Le jour de gloire !

L’article de l’astrologue Naylor « Êtes-vous né en octobre ? » paraît donc le 5 octobre 1930. C’est à partir de là que tout s’emballe. En même temps que des tremblements de terre, Naylor annonce qu’un aéronef Britannique sera en danger entre le 8 et le 15 octobre. En effet, alourdi par une pluie incessante et secoué par le vent, le ballon dirigeable Britannique R101 s’écrase le jour même de la publication de la prédiction ! Près de cinquante personnes périssent carbonisées. Parmi elles, le ministre britannique de l’Air et le vice-amiral de la Royal Navy. L’événement fait les gros titres et, avec un million de personnes achetant le Sunday Express, Naylor devient célèbre littéralement du jour au lendemain.

Le terrible crash du R101

Le terrible crash du R101

Grâce à Youtube, nous avons même aujourd’hui des films d’époque, non pas du crash, mais des jours précédents. Si vous souhaitez consulter ces sources, vous pouvez :
– Suivre le dernier vol du R101 (à 16 min, le film de la carcasse de l’appareil…). D’autres images ci-dessous :

– Suivre le R101 décollant ou volant, et reconstituer ses dernières minutes de vol (à partir de 4min51sec) :

– Suivre l’histoire du R101 et même assister aussi au crash du dirigeable Hindenburg :

Le dimanche 12 octobre suivant, Naylor explique : « Il peut être prouvé qu’à chaque fois que la nouvelle lune ou la pleine lune tombe à un certain angle de la planète Uranus, se produisent des accidents d’aéronefs, des tempêtes et parfois des tremblements de terre ».

Les choses ne sont heureusement pas aussi simples…

Lire la suite