(2/2) Le Baromètre 2019 du Projet Voltaire : Français, orthographe et esprit critique

Dans la première partie de ce dossier, nous nous sommes attachés à définir les limites a priori de nos conclusions et remettre en contexte la réception du Baromètre Voltaire® 2019 (lien vers le fichier pdf). Nous avons aussi soulevé quelques questions posées par les ambitions qui sont les siennes depuis sa création, à savoir renseigner sur « le lien réel des Français à l’orthographe », notamment sa représentativité. Nous avons discuté ensuite les surprenants graphiques proposés pour représenter ses résultats statistiques. Nous avons terminé sur un étrange appel à la popularité des signes astrologiques comme semblant de justification de l’intérêt du résultat proposé par le Baromètre.

Sommaire complet

 

PARTIE 2
Cherry picking et appel à l’autorité
Déformation (encore) des données
Corrélation et causalité
Fake news et incitation à mal raisonner
Expertise et champ de compétences
Conclusion

Lire la suite

(1/2) Le Baromètre 2019 du Projet Voltaire : Français, orthographe et esprit critique

PARTIE 1 (17-12-2019)
Avertissements
La diffusion du Baromètre Voltaire® 2019
Biais de sélection et représentativité des résultats
La déformation des données
Appel à la popularité et stéréotypes

Le Projet Voltaire (lien) vend des remises à niveau en orthographe (5 millions d’utilisateurs revendiqués), activité salutaire et récompensée plusieurs fois. Mais le Projet Voltaire publie aussi un baromètre annuel dans lequel on trouve parfois des choses pour le moins très discutables. Le dernier en date a été rendu public le 4 décembre 2019, son ambition est de mesurer « le rapport réel des Français avec l’orthographe ».

(page 2 du Baromètre)

Quelle surprise de le voir alors mettre en avant des résultats portant sur des données… astrologiques (lien) !

Qui plus est, des résultats… divergents ! (lien)

Les graphes « bruts » du Baromètres Voltaire® 2019 à propos de l’astrologie

En page 25 :

Lire la suite

Vidéo florilège critique : que sait-on VRAIMENT de l’astrologie ? Rennes, novembre 2019

Les 8, 9 et 10 novembre derniers, j’ai eu le plaisir de parcourir une partie de la Bretagne, à l’initiative de l’ASSCO, l’Association pour le Scepticisme SCientifique de l’Ouest, pour donner trois conférences.

Que sait-on VRAIMENT de l’astrologie ?, donnée au café des Champs Libres, Rennes (35) le 10 novembre 2019, est en ligne.

Au programme de cette conférence (accès direct en cliquant sur les timecodes) :

0:00 Introduction
2:32 Les débats sur l’astrologie
7:33 Un parcours atypique
16:42 Un argument d’autorité : « Les Anciens »
(sagesse, lenteur, quand ?)
34:37 Un argument d’autorité : de grands esprits y ont cru
(Einstein, Newton, Kepler, et puis ?)
48:55 L’ancienneté de l’interprétation en signes astrologiques
1:03:58 L’astrologie est-elle stéréotypée ou (trop) complexe ?
1:16:54 Signes ou constellations ? Le vrai repérage des astres
1:29:04 Conclusions et questions du public

vidéo complète ci-dessous :

Lire la suite

2/5 : Astrologie et astronomie dans la saga Harry Potter

Je continue de répondre aux questions de Loan Tan, du site d’Air & d’Encre, suite à ma conférence « Astrologie et astronomie dans la saga Harry Potter : J.K. Rowling a-t-elle pratiqué l’astrologie ? » donnée le 9 février dernier au Play Azur Festival de Nice en compagnie d’Arnaud Thiry (Astronogeek).

2/5 : Introduction à l’astronomie et à l’astrologie

Lire la suite

Vidéo : Origine des horoscopes en France (oubliez tout ce que vous avez imaginé)

Les grandes lignes de mon enquête sur l’origine des horoscopes de presse en France sont en ligne sous forme d’une conférence : oubliez tout ce que vous avez pu imaginer sur le sujet, c’est bien plus sur-réaliste encore !

Quel est l’intérêt de traiter un tel sujet ? C’est l’objet du premier slide de la conférence, vous verrez que le sujet pose de nombreuses questions et permet de mettre en avant une escroquerie à grande échelle et même, probablement, internationale. De nombreux fakirs et « professeurs » sévirent dans les années 30 en escroquant des millions de Français. Tout ceci se termina par deux séries de grands procès.

Les astrologues ont-ils profité de l’activité de ces escrocs qui utilisèrent les portraits des signes astrologiques comme technique d’amorçage ? Le premier horoscope signe par signe est-il la dernière technique de manipulation de l’époque imaginée par Wallace Elroy en 1937 ? A quelques mois près, a-t-il copié l’idée sur l’anglais Naylor dont nous avons déjà présenté les conditions discutables dans lesquelles il devint célèbre quelques années avant de créer ou recréer ce format ?

Un grand merci aux Skeptics In The Pub pour l’invitation, c’est toujours un plaisir de monter à Bruxelles.

Le plan de la conférence est le suivant (liens sous la description de la vidéo) :

La vidéo ci-après :

Lire la suite

Chronique radio sceptique : Astrologie, hockey, football, sport, effet Mars (janvier 2019)

Dixième chronique (mensuelle) pour l’émission sceptique « L’heure du doute » (janvier 2019)
Savez-vous que, chez les sportifs, les natifs de début d’année sont surreprésentés par rapport à ceux de fin d’année ? Saviez-vous aussi que, pendant toute la seconde moitié du XXe siècle, le monde sceptique a été bien dérangé par un résultat statistique à grande échelle favorable à l’astrologie ?

On en parle dans cette chronique.

Vidéo ci-dessous :

Lire la suite

Dans Ciel & Espace 560 : les grands écarts de l’astrologie marsienne

Mon premier horoscope (sceptique) paraît dans le Ciel & Espace (numéro 560) de cet été !
La rédaction se délocalise en effet sur la planète rouge pour vous décrire les conditions de vie sur place. Vous aurez ainsi accès au premier horoscope établi depuis Mars (soit pour le 6 juillet 2218) et… la critique qui en découle, mince alors ! L’astrologie terrienne est-elle vraiment exportable sur Mars ? Un sceptique (que je connais) s’exprime sur le sujet et rappelle comment, en astronomie, nos évidence terriennes passent leur temps à voler en éclat dès lors qu’on s’éloigne de la planète bleue…
Pour l’astrologie, le fait que Mars ne soit plus dans le ciel annonce-t-il une nation pacifique ?
Ce serait sans compter les symbolismes (peur panique & terreur) des petites lunes de Mars…
De plus, la Terre devient mobile dans le ciel marsien (avec de belles conjonctions Mercure / Vénus / Terre renouvelant un vrai problème physique déjà présent vu d’ici)
Qu’est-ce qu’une année de douze mois (« donc » douze signes astrologiques) sans lune qui présente ses phases en presque un douzième de l’année ?
Etc.
—-
Contenu de l’article ci-après :

Lire la suite