3/5 : Astrologie et astronomie dans la saga Harry Potter (l’astronomie)

Je continue de répondre aux questions de Loan Tan, du site d’Air & d’Encre, suite à ma conférence « Astrologie et astronomie dans la saga Harry Potter : J.K. Rowling a-t-elle pratiqué l’astrologie ? » donnée le 9 février dernier au Play Azur Festival de Nice en compagnie d’Arnaud Thiry (Astronogeek).

3/5 : L’astronomie dans Harry Potter (compléments)

 

A la lecture des ouvrages de la saga Harry Potter, force est de constater que l’astronomie est présentée de façon assez déroutante pour le passionné d’astronomie que je suis. Les satellites de Jupiter ont l’air d’avoir retenu l’attention de J.K. Rowling, la pédagogie du par cœur aussi, l’astronomie dans HP est surtout une astronomie « cosmographique », d’observation, si l’on préfère. Aujourd’hui l’astronomie est pourtant devenue une astro-physique pour laquelle on ne peut éviter ni la question des causes physiques ni l’histoire de la discipline, points clés à mon sens de toute pédagogie dans le domaine.

Lire la suite

Publicités

2/5 : Astrologie et astronomie dans la saga Harry Potter

Je continue de répondre aux questions de Loan Tan, du site d’Air & d’Encre, suite à ma conférence « Astrologie et astronomie dans la saga Harry Potter : J.K. Rowling a-t-elle pratiqué l’astrologie ? » donnée le 9 février dernier au Play Azur Festival de Nice en compagnie d’Arnaud Thiry (Astronogeek).

2/5 : Introduction à l’astronomie et à l’astrologie

Lire la suite

Chronique radio sceptique : Isaac Newton et l’astrologie (décembre 2018)

Neuvième chronique (mensuelle) pour l’émission sceptique « L’heure du doute ».

Autrefois, l’astrologie et l’astronomie n’étaient pas vraiment distinguées, « l’astrologie naturelle » renvoyait à la modélisation, au calcul et à la prévision des seuls mouvements des astres quand « l’astrologie judiciaire » renvoyait à tout ce qui relève de l’interprétation (y compris de naissance).

C’est pourquoi nombre d’astronomes ont pratiqué l’astrologie, que ce soit pour subvenir à leurs besoins ou parce qu’il y croyaient. L’exemple le plus emblématique est celui de Kepler, véritablement astronome et astrologue. Qu’en est-il de Newton, dont on sait qu’il a passé une grande partie de sa vie à travailler sur… l’alchimie ? On connait sa réponse au sceptique Halley « monsieur, j’ai étudié ces choses, pas vous », il est pourtant possible de répondre définitivement à notre interrogation. Le contenu de la bibliothèque de Newton est connu des historiens depuis longtemps, Newton a aussi donné quelques détails de sa rencontre avec l’astrologie, quelques mois avant sa mort.

Vidéo ci-dessous :

Lire la suite