Astrologie vs astronomie : anciens et nouveaux arguments de la critique (JOA 2017)

« Astrologie vs astronomie : anciens et nouveaux arguments de la critique » est une présentation que nous avons faite à trois en mars dernier et c’est plutôt original (~ 15min chacun).
Frédéric (qui a déjà publié plusieurs fois chez book-e-book) nous parle d’arguments formulés il y a quelques siècles, il y a 1000 ans, et même plus. C’est à dire quand on n’avait pas encore les connaissances astronomiques qui sont les nôtres aujourd’hui. C’est original !
Je parle pour ma part de deux arguments contemporains de l’astrologie en montrant comment, pour moi, ils ne le sont plus et comment ils permettent au contraire d’en développer de nouveaux.
Enfin, Raymond vous expliquera comment, en tant qu’astronome amateur actif, il s’est intéressé à l’astrologie pour mieux la critiquer et… est tombé dedans / a ouvert son cabinet ! Comment aussi il en est ressorti après avoir pris conscience de certaines choses.
Nous terminons avec les questions du public, auxquelles nous répondons collectivement aussi, d’où des réponses plutôt complètes 😉 .
Voilà, c’est un format différent des conférences habituelles et j’espère que plus tard il y aura des possibilités de tables rondes ou de choses comme ça. Il y a tellement plus à faire, encore 🙂 .
En vous souhaitant du plaisir à l’écoute / au visionnage de cette intervention collective (il y a quelques sous-titres à la fin, au moment des questions).

Visionner : Lire la suite

Publicités

20 petites vidéos : extraits de conférences

Si vous n’avez pas 2h devant vous, j’ai créé une playliste d’une vingtaine de petites vidéos (environ 5 minutes chacune) reprenant les parties de ma conférence « L’astrologie et la science : y a-t-il du vrai ? ».
En cliquant sur le menu en haut à gauche de la miniature vous avez accès à la liste des sujets traités (consistance des astres, cohérence des symbolismes, milieu astrologique, expérimentations, créativité, fécondité du faux (« mais ça marche ! »), quelques pièges de la complexité, questions du public, etc.

Pour y accéder en plein écran, ainsi qu’à toutes mes playlistes de vidéos (astronomie, histoire de l’astronomie, Tous sur orbite, espace, time laps, analyses critiques de l’astrologie, Etienne Klein, Gérald Bronner, etc.) , il suffit de cliquer ici : Astroscept/icisme (Youtube) .

Lire la suite

Astronomie vs Astrologie (l’heure du doute N°9)

J’étais l’un des invités de Nichoax pour l’émission de ce 14 juin 2017.
L’entretien n’a pas pu être diffusé en intégralité, vous pouvez néanmoins y accéder ici, sur mon compte Youtube (on y parle aussi constellations), soit une dizaine de minutes supplémentaires (à la fin).

Lire la suite

Conférence et dédicaces : astronomie vs astrologie, anciens et nouveaux arguments critiques

Si vous passez le samedi 11 mars du côté de Communay (sud de Lyon, sortie 16 de la rocade Est), nous serons présents toute la journée sur nos stands des Journées de l’Occasion en Astronomie.
« Nous » ?
A 16h, avec Frédéric Lequèvre et Raymond Sadin, nous vous proposons une présentation à trois sur le thème « Astronomie vs astrologie : anciens et nouveaux arguments de la critique ».
Toute la journée nous serons disponibles pour échanger ou dédicacer nos livres, je présenterai aussi ma brochure de conférences.
affiche
Dates des prochaines conférences en cliquant ici : agenda / événements

Lire la suite

Commande d’un cycle de cinq conférences !

Ce sera dans ma ville de Saint-Priest et ce cycle fera suite à la conférence « Une histoire des constellations » donnée le 19 octobre dernier.

Pour l’année 2017 :

Cycle Introduction à l’histoire de l’astronomie (Médiathèque de Saint-Priest, 69)
14/02 : En Mésopotamie, les origines de l’astronomie
04/04 : La notion (occidentale) de planète au fil de l’Histoire
06/06 : sur Kepler (ses travaux les plus connus ou l’ossature du cosmos)

13 ou 14 /10 : Idées reçues : Les horoscopes de presse, fête de la science, Saint-Priest (69)
Fin novembre, début décembre : Astrologie, astronomie et arts divinatoires dans la série Harry Potter, Saint-Priest (69)

Lire la suite

Questions posées dans le livre « Astrologie : la fin des mystères »

En tant qu’ex-astrologue devenu sceptique, titulaire aussi d’un master en histoire et philosophie des sciences, il m’est possible d’entrer plus dans le détail des problématiques (techniques, astronomiques, historiques, philosophiques, pratiques) et, surtout, de le faire sans volonté d’agresser le croyant. Ce qui m’intéresse ? La question de l’erreur en astrologie : peut-on rendre compte des différentes formes qu’elle prend en intégrant notamment la question des biais ? Peut-on la modéliser et rendre compte de cette manière de sa capacité à traverser les siècles et de sa persistance en ce début de XXIe siècle ? Je le pense.
Cette approche épistémologique intégrant la question technique (donc plus complète) oblige à modifier certains angles d’analyse, par exemple celui de la complexité. Contrairement à ce que m’a écrit récemment une astrologue, il n’y a pas besoin d’être stupide pour se tromper, c’est au contraire là que cela devient intéressant : comment peut-on se tromper tout en étant sincère et vigilant à la fois ?

Dans ce livre, je m’attaque donc à de nombreuses questions et « de l’intérieur », puisque j’ai pratiqué. Parmi celles-ci :
– Comment peut-on « sortir » de l’astrologie et devenir sceptique ?
– Dans quelles circonstances surprenantes (mais pas du tout mystérieuses) l’astrologie (puis les horoscopes) a-t-elle intégré la presse dans l’Angleterre des années 30 (80 ans seulement) ?

Lire la suite

Conférence : lecture numérique du ciel (Saint-Priest, 69)

[Ajout : un article paru dans le Progrès du matin]

article-le-progres

Je serai le 19 octobre à 18h30 à l’artothèque de Saint-Priest (69) pour donner cette conférence qui portera à la fois sur l’histoire des constellations et mon travail d’auteur via la question du numérique.

affiche-saint-priest

———–

Présentation :

Dans le ciel nocturne, bien malin qui peut définir les limites des constellations à l’œil nu, les premiers observateurs du ciel n’y ont pas réussi. En écho au thème de la fête de la science 2016 (le numérique, 8/16 octobre), on répondra à la question « dans quelle constellation situer un astre ? » en utilisant le logiciel d’astronomie Stellarium. Ce sera l’occasion de visualiser à la fois les constellations astronomiques et les signes astrologiques mais aussi les astérismes, ces antiques moyens de balisage du ciel.

La rencontre sera l’occasion de retracer l’histoire des constellations et se demander pourquoi et comment elles ont été délimitées officiellement en… 1930 seulement (par le français Eugène Delporte) afin d’harmoniser les différents catalogues d’étoiles des astronomes du monde entier. Pourquoi si tard et pourquoi ont-elles des formes si inattendues ?

Lire la suite