Conférence : lecture numérique du ciel (Saint-Priest, 69)

[Ajout : un article paru dans le Progrès du matin]

article-le-progres

Je serai le 19 octobre à 18h30 à l’artothèque de Saint-Priest (69) pour donner cette conférence qui portera à la fois sur l’histoire des constellations et mon travail d’auteur via la question du numérique.

affiche-saint-priest

———–

Présentation :

Dans le ciel nocturne, bien malin qui peut définir les limites des constellations à l’œil nu, les premiers observateurs du ciel n’y ont pas réussi. En écho au thème de la fête de la science 2016 (le numérique, 8/16 octobre), on répondra à la question « dans quelle constellation situer un astre ? » en utilisant le logiciel d’astronomie Stellarium. Ce sera l’occasion de visualiser à la fois les constellations astronomiques et les signes astrologiques mais aussi les astérismes, ces antiques moyens de balisage du ciel.

La rencontre sera l’occasion de retracer l’histoire des constellations et se demander pourquoi et comment elles ont été délimitées officiellement en… 1930 seulement (par le français Eugène Delporte) afin d’harmoniser les différents catalogues d’étoiles des astronomes du monde entier. Pourquoi si tard et pourquoi ont-elles des formes si inattendues ?

Dans cette perspective, qu’en est-il des signes astrologiques : sont-ils « une illustration du génie des Anciens » ou, bien au contraire, le zodiaque des signes est devenu bien désuet dans le ciel des astrophysiciens du XXIe siècle ? Le ciel des astrologues est-il purement virtuel ? Les « astres » de l’astrologie en sont-ils vraiment ? Ce sera peut-être l’occasion, via les questions du public, d’effleurer les débats (bien plus complexes qu’il n’y paraît) entre astrologie et science.

Titulaire d’un master en histoire et philosophie des sciences, Serge Bret-Morel est membre de l’association sceptique grenobloise Observatoire Zététique. San-Priod, il vient de publier l’ouvrage critique Astrologie : la fin des mystères, qui contient plusieurs dizaines d’illustrations originales produites à l’aide du logiciel Stellarium. On suivra l’évolution de l’une d’entre elles, de sa création à sa finalisation, via les questions surprenantes posées au fil des étapes de son élaboration.
Pour en savoir plus sur l’association : http://www.zetetique.fr

Localisation :

Sur Google Map (juste derrière le cinéma Le Scénario, tram T2 et bus C25 arrêt Saint-Priest Hôtel de ville)


 

Entrée libre

Publicités