Syndication, concurrence, le tout 1er horoscope anglais : la naissance des horoscopes de presse (4e partie / 7) !

Les trois premières parties de ce dossier sur la naissance des horoscopes de presse nous ont permis de décrire comment

Or, le principe de la syndication se développe dans les années 20 et 30. Il consiste à vendre, à des diffuseurs, le droit de reproduire un contenu particulier : image, chronique, etc. Les prédictions astrologiques produites en Angleterre vont ainsi se retrouver telles quelles dans les journaux de tout l’empire Britannique, et même jusqu’en Thaïlande !

C’est en 1936 que se fait la gestation du tout premier horoscope de presse que va publier Naylor. Il le fera dans une nouvelle et petite revue occulte avant de modifier très vite la rubrique qu’il tient dans l’hebdomadaire Sunday Express tiré, lui, à un million d’exemplaires.

Lire la suite

Publicités